Tous les articles par Cybergeo Conversation

Encore un effort pour devenir territorial…..

L’exploitation dans le discours politique de termes fortement polysémiques issus du lexique courant constitue une démarche sans cesse recommencée ! Nous avions déjà eu le couple France d’en haut / France d’en bas qui permettait de disqualifier les élites et qui subsumait une proximité à l’égard des couches populaires. La facilité de ces oppositions binairesConversation proposée par :
Bernard Elissalde
Université de Rouen, France
 telles que Paris contre la province, «le pays légal» contre «le pays réel», a toujours fait recette. D’un côté, ceux qui dominent, qui ont le pouvoir, ceux de « la haute » selon l’ancienne expression populaire, et de l’autre, ceux d’en bas, les petits, les anonymes, parfois qualifiés de « vrais gens ». Construites sur les clivages de l’espace social et politique, ces antonymies témoignent de la possibilité toujours renouvelée d’exploiter Continuer la lecture de Encore un effort pour devenir territorial…..

Que penser du sens donné à l’artificialisation et à la désartificialisation des sols ?

De nombreuses études et chiffres sur l’artificialisation des sols

En 2015, le CGDD (Commissariat Général au Développement Durable), après consultation du ministère de l’écologie (MEED à l’époque), de l’agriculture (MAAF), de l’ADEME et du conseil scientifique et du comité d’orientation du programme GESSOL, propose ‘de lancer une évaluation critique de l’ensemble des connaissances scientifiques relatives aux déterminants et conséquences de l’artificialisation des sols ainsi qu’aux leviers d’actions éprouvés pour la freiner et limiter ses impacts négatifs’ (extrait du cahier des charges de l’étude). Cette étudeConversation proposée par :
Anne Ruas
Laboratoire LISIS, Université Gustave Eiffel, Paris, France

est alors confiée conjointement à l’Inra (devenue Inrae) et l’Ifsttar (devenue Université Gustave Eiffel), qui ont fait appel à de nombreux scientifiques pour identifier ce que dit la littérature scientifique sur l’artificialisation des sols. Continuer la lecture de Que penser du sens donné à l’artificialisation et à la désartificialisation des sols ?

Les Jeux Olympiques et Paralympiques à l’heure des villes globales. Analyse des candidatures ratées puis réussies de Paris et Tokyo

Avant-propos : cet article propose une analyse comparative des candidatures de Paris et de Tokyo pour l’accueil des Jeux Olympiques et Paralympiques lors des éditions 2008, 2012, 2016, 2020 et 2024. L’analyse présentée ne traite pas de l’influence du report lié à la crise du Covid 19 de Tokyo 2020 en 2021.

Introduction
Les Jeux Olympiques et Paralympiques (JOP) de Tokyo 2020 et Paris 2024 sont annoncés comme exemplaires sur les plans environnementaux et budgétaires. Afin d’éviter la construction d’équipements trop ambitieux comme à Athènes, de ne pas reproduire la ségrégation socio-spatiale induite par la préparation des Jeux de Rio ou de Pékin, et pour ne pas s’aligner sur le niveau de dépenses de l’édition de Sotchi, les porteurs des candidatures des capitales japonaise et française s’appuient sur l’expérience des Jeux de Londres et sur les engagements climatiques Conversation proposée par :
Alexandre Faure
Post-doc – Fondation France-Japon de l’EHESS, France
pris lors des Conférences des Parties. Ils promettent des Jeux compacts, avec un faible impact sur la ville Continuer la lecture de Les Jeux Olympiques et Paralympiques à l’heure des villes globales. Analyse des candidatures ratées puis réussies de Paris et Tokyo

Mapping the lockdown effects in India: how geographers can contribute to tackle Covid-19 diffusion

Partha Mukhopadhyay and Shamindra Nath Roy from the Centre for Policy Research co-authored this piece.


The reduction in the number of individuals commuting and travelling have without a doubt decreased the propagation of the coronavirus Covid-19 virus, as indicated by recent research.Conversation proposée par :
Eric Denis, Olivier Telle, Samuel Benkimoun
CNRS et Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, France
However, several articles underline the necessity to take into account urban and regional mobilities to better understand the emergence of infectious diseases in particular territories. The difficulty for the research community in considering such data contributes to the vulnerability of societies, notably in countries like India. However, preliminary results from ongoing research using social network data could be a first step to change this.

India under lockdown

India is divided in 32 states or union territories with a total population of 1.3 billion. The country’s economic development has led to the development of significant intra- and inter-regional mobilities. In addition to workers Continuer la lecture de Mapping the lockdown effects in India: how geographers can contribute to tackle Covid-19 diffusion

Motion du comité de rédaction de Cybergeo sur la future Loi de programmation pluriannuelle de la recherche (LPPR)

Cybergeo – Revue européenne de géographie s’associe à la mobilisation contre la Loi de programmation pluriannuelle de la recherche (LPPR). Ce projet de réforme participe d’un processus d’individualisation et de mise en concurrence, et remet en cause le service public de la recherche sans lequel les revues scientifiques ne pourraient pas jouer leur rôle dans l’évaluation et la diffusion des connaissances. Le comité de rédaction réaffirme son attachement aux solidarités intergénérationnelles, ainsi qu’à l’autonomie, à la pluralité et à la dimension collective de la recherche publique. Nous revendiquons pour toutes les actrices et pour tous les acteurs de la recherche publique, aujourd’hui et demain, des conditions dignes leur permettant de produire librement des savoirs.Conversation proposée par :
Antoine Fleury
Laboratoire Géographie-cités, Paris, France
Comme la Conférence des présidents du Comité national (CPCN) du CNRS, nous appelons donc à l’ouverture d’un véritable dialogue sur le projet de réforme de l’enseignement supérieur et de la recherche. Continuer la lecture de Motion du comité de rédaction de Cybergeo sur la future Loi de programmation pluriannuelle de la recherche (LPPR)

La science ouverte est une vraie révolution !

Un an après le lancement du Plan national pour la science ouverte en France, se tenaient les 18 et 19 novembre 2019 les Journées Nationales pour la Science Ouverte (JSNO2019), à Paris. Elles ont été l’occasion de faire le point sur les politiques institutionnelles des établissements et des agences de financement, mais aussi de présenter des projets nationaux et européens (Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles, University College London Library services, European Open Science Cloud (EOSC)), ou internationaux (Université de Mexico) et d’aborder les questions de l’intégrité scientifique (exposé de Olivier Le Gall) et de l’évaluation (Table Ronde).

Je reviendrai ici sur deux interventions particulièrement engagées.Conversation proposée par :
Christine Kosmopoulos
Laboratoire Géographie-cités, Paris, France

Tout d’abord en début de journée celle de Jean Chambaz (Président de Sorbonne Université), biologiste de formation, qui dénonce sans concession le système capitalistique des grandes maisons d’édition privées, dont les bénéfices colossaux exploitent sans vergogne le travail des chercheurs. Il ne faut pas se le cacher « il s’agit en partie d’une guerre commerciale et nous avons face à nous des prédateurs qui cherchent à faire du profit sur la science ». Continuer la lecture de La science ouverte est une vraie révolution !

Les villes et les fractales, éléments de réponse à C. Tannier et P. Frankhauser

Réponse aux billets de C Tannier et de P Frankhauser (Version pdf)

En complément et en opposition partielle avec la réponse de P. Frankhauser [Frankhauser, 2018] au billet de C. Tannier [Tannier, 2018], je tiens à apporter ma modeste contribution au débat. À la différence des deux auteurs précédents qui sont spécialisés depuis longtemps dans le champ de la géographie urbaine via les méthodes et techniques de l’analyse spatiale, et qui furent tous deux mes enseignants lors de mon master recherche en 2006, Conversation proposée par :
Maxime Forriez
Chercheur – HIGHFI – HF-LAB, Paris, France
mes travaux analysent la fractalité globale observable sur les objets géographiques dans un cadre théorique inédit [Forriez, 2010] [Forriez et al., 2010]. De fait, mon opinion couvre un domaine beaucoup plus large et plus ambitieux de par son extrême généralité. Afin de ne pas digresser, je me contenterai de faire une analyse linéaire du texte de C. Tannier. Néanmoins, ce texte exposera bien une posture scientifique engagée.

Continuer la lecture de Les villes et les fractales, éléments de réponse à C. Tannier et P. Frankhauser

L’accès ouvert, un espoir qui donne le vertige…

‘Plan S’ Making full and immediate Open Access a Reality by 2020 (Science Europe).


Les années 2018 et 2019 marquent une étape importante dans la politique scientifique de l’accès ouvert. Avec Horizon 2020, l’Europe a annoncé l’obligation d’assurer le libre accès aux publications issues des projets de recherche qu’elle finance. En septembre 2018 cOALition S, un consortium européen d’établissements de financement de la recherche (l’ANR pour la France), soutenu par la commission européenne et l’ERC, publie les 10 principes de son Plan S. L’objectif est clairement désigné : « d’ici 2020, les publications scientifiques résultant de recherches Conversation proposée par :
Christine Kosmopoulos
Laboratoire Géographie-cités, Paris, France
financées par des subventions publiques accordées par les conseils de recherche et organismes de financement nationaux et européens participants doivent être publiées dans des journaux Open Access conformes ou sur des plates-formes Open Access conformes. »

Le problème est que l’expression « open access » peut recouvrir des modèles économiques très différents : le « green open access » (auto-archivage par l’auteur de ses travaux), le « gold open access », avec toute l’ambiguïté qu’il comporte puisque pour Couperin, il inclut aussi bien les articles dans des revues à comité de lecture en accès ouvert pour les lecteurs, payé par les auteurs avec des APC (Article processing charges) que le modèle Freemium OpenEdition, sans coût pour les auteurs ou encore les revues intégralement en accès ouvert[i]. Continuer la lecture de L’accès ouvert, un espoir qui donne le vertige…

Migrations et sélections de populations

Le CGET vient de publier le rapport 2018 de son Observatoire des territoires, qui traite des mobilités résidentielles en France, mesurées précisément entre 1968 et 2014. Préparé sous la direction de Brigitte Baccaïni, l’ouvrage de 121 pages apporte des précisions importantes sur les conséquences territoriales et sociales des changements de logement. Il est assez bien connu que les régions Conversation proposée par :
Denise Pumain
Laboratoire Géographie-cités, Paris, France
du sud-ouest sont devenues les plus attractives au cours des dernières décennies, tandis que les régions du grand quart nord-nord-est, tout en retenant leurs habitants, perdent relativement de la population du fait d’une faible attraction sur les migrants. Mais le rapport insiste sur un résultat encore plus préoccupant pour le Commissariat Général à l’Égalité des Territoires, qui souligne la tendance des mouvements migratoires à réduire la mixité sociale, à toutes les échelles de l’observation des territoires. Les migrations non seulement reproduisent mais aussi accentuent les inégalités spatiales de la répartition des catégories sociales. Le rapport s’inquiète aussi des difficultés des populations moins diplômées, qui peinent d’autant plus à trouver un emploi qu’elles sont mobiles, alors que la tendance est inverse pour les plus diplômés. Continuer la lecture de Migrations et sélections de populations

Compter, classer, catégoriser

Cette année la JIG (journée des jeunes chercheur-es de l’Institut de Géographie) propose un appel à communication pour questionner la tension entre catégorisation et hiérarchisation. La journée aura lieu le mercredi 3 avril et aura pour invitée d’honneur Denise Pumain. Vous trouverez ci-dessous l’AAC tel qu’il est communiqué sur les listes de diffusion, aussi, n’hésitez pas à le partager (auprès des masterant-es, doctorant-es et post-doctorant-es de votre connaissance).

Continuer la lecture de Compter, classer, catégoriser

Les métiers de la ville en débat

Atelier participatif
(source : Agence Ville ouverte)

En France comme ailleurs, délimiter le périmètre des métiers de la ville est une question presque toujours controversée. Dans les débats, de manière récurrente, on oppose des corporations (les architectes contre les ingénieurs au début du XXe siècle), on met en tension des savoir-faire (planification versus projet), on envisage l’idée de projet selon différentes Conversation proposée par :
Antoine Fleury
Laboratoire Géographie-cités, Paris, France
acceptions (gestion de processus versus spatialisation d’intentions), etc. Cette question prend maintenant d’autant plus d’acuité que les intervenants de la fabrique urbaine sont devenus plus nombreux et hétérogènes : aux architectes, ingénieurs, économistes des premiers temps, s’ajoutent désormais des acteurs de l’action sociale de proximité, de l’animation socioculturelle ou encore de la communication.

Continuer la lecture de Les métiers de la ville en débat

Fractals, urban fabrics and planning – a few clarifications

Pierre Frankhauser, in answering the contribution from Cécile Tannier of 12 March point by point, supplements her discussion and fuels the debate:

Are urban fabrics fractal? Is there a general process that gives rise to fractal urban fabrics? Are fractal models useful for planning? These recently asked questions call for a reminder that, through its intrinsic properties, this approach can be used to introduce a different reading of the spatial organization of cities and to contribute otherwise to the debate on whether or not there are “laws” or whether “norms” are useful in this context. Continuer la lecture de Fractals, urban fabrics and planning – a few clarifications

Fractales, tissus urbains et aménagement – quelques précisions

Pierre Frankhauser, en répondant point par point au billet de Cécile Tannier du 12 mars, complète sa discussion et apporte d’autres éléments au débat:

Les tissus urbains sont-ils fractals ? Existe-t-il un processus général qui génère des tissus urbains fractals ? Les modèles fractals sont-ils utiles dans le contexte d’aménagement ? Ces questions, récemment posées, incitent à rappeler que cette approche, par ses propriétés intrinsèques, permet d’introduire une lecture différente de l’organisation spatiale des villes et de contribuer autrement au débat sur l’existence ou non de « lois » ou de l’utilité de « normes » dans ce contexte. Continuer la lecture de Fractales, tissus urbains et aménagement – quelques précisions

Redécouvrir Albert Demangeon

Après avoir organisé une journée d’études consacrée au géographe Albert Demangeon, la Bibliothèque Mazarine présente une exposition. Intitulée Albert Demangeon (1872-1940) : Méthodes, archives et combats d’un géographe de plein vent, elle permet d’admirer de nombreusesConversation proposée par :
Denis Wolff
Laboratoire Géographie-cités, Paris, France
archives que la famille et les descendants de l’illustre géographe y ont déposées : on y découvre des carnets de terrain, des photographies, des dessins, des manuscrits, des notes de lecture, une correspondance très riche…

Cette exposition révèle la diversité de son œuvre comme de ses terrains de recherche Continuer la lecture de Redécouvrir Albert Demangeon

Waldo Tobler (1930-2018)

From 1956, when he first published, to his passing on 20 February 2018, the teaching and publications of this Professor Emeritus had a major impact on several generations of geographers and cartographers. His work lives on since he is currently being rediscovered by some researchers and we can only wish for it to continue for a long time as Waldo Tobler has profoundly renewed and transformed cartography. He truly contributed to making cartography Conversation suggested by :
Colette Cauvin-Reymond

a full-blown scientific discipline, a status that was acknowledged at the Vienna conference in 1975. Continuer la lecture de Waldo Tobler (1930-2018)